Slider

la Mise en Oeuvre

Pour accompagner les communes dans la mise en compatibilité de leurs documents d'urbanisme avec le SCoT de la région troyenne approuvé en 2011, le syndicat DEPART a réalisé un guide méthodologique et des fiches communales.

Suite à l'approbation du SCoT en 2011, le premier travail réalisé dans le cadre de la mise en oeuvre a consisté à réaliser un guide méthodologique pour la mise en compatibilité des documents d’urbanisme communaux avec le SCoT de la région troyenne. Ce guide donne des clés de lecture du SCoT, illustre les possibilités et les moyens pouvant être mobilisés par les élus dans leurs Plans d’Occupation des Sols (P.O.S.), Plans Locaux d’Urbanisme (P.L.U.) ou cartes communales, sous la forme d’une « boite à outils ».

En parallèle, chaque commune a été destinataire d'une fiche d'analyse de la compatibilité de son document d'urbanisme avec le SCoT. Ces fiches communales ont été réalisées par le syndicat DEPART au cours du premier trimestre 2012.

Connaitre nos paysages, en saisir les nuances et les évolutions pour préserver leurs spécificités, telle est l'ambition du guide des paysages de la région troyenne élaboré par le syndicat DEPART en 2013, dans le cadre de la mise en oeuvre du SCoT de la région troyenne approuvé en 2011.

Le guide des paysages de la région troyenne est un document à vocation pédagogique dont l'objet est de développer la connaissance sur les paysages locaux et de renforcer la prise en compte du paysage dans les projets et les aménagements. Il vise à mieux "comprendre" les valeurs paysagères du territoire et à mieux "agir" pour les préserver.

Ce document décrit les spécificités et les identités paysagères selon 7 groupes de communes différenciés et propose des préconisations et recommandations en matière de traitement d'espace à travers 3 cas d'étude.

Le Schéma directeur des itinéraires doux de la région troyenne propose, à l'échelle du territoire du SCoT de la région troyenne, un réseau de liaisons douces au service d'une offre d'itinéraires de promenade et de loisirs.

La réalisation d'un Schéma directeur des itinéraires doux par le syndicat DEPART, inscrite dans le SCoT de la région troyenne approuvé en 2011, répond à la volonté de favoriser les déplacements piétons et cyclables tout en valorisant les paysages et les patrimoines locaux.

Ce shéma, réalisé en 2014, vise à proposer un réseau de proximité pour la promenade autour de l'agglomération troyenne ainsi que des itinéraires de découverte du territoire à l'échelle des grandes unités naturelles. Plusieurs parcours ont été identifiés, pour une petite marche accessible au plus grand nombre ou pour un exercice de randonnée plus complet. Le réseau de circuits proposés vise aussi à faire le lien avec les travaux du syndicat DEPART sur la sensibilisation aux paysages et sur la trame verte et bleue.

Le SCoT de la région troyenne approuvé en 2011 décline un ensemble d’orientations générales en faveur de la préservation des continuités écologiques. Pour poursuivre la réflexion engagée, le syndicat DEPART a souhaité conduire des travaux sur la trame verte et bleue dans le cadre de la mise en œuvre du SCoT.

Ainsi, une première étude a été conduite en 2012/2013, aux objectifs multiples : mieux comprendre et mieux appréhender la notion de trame verte et bleue, identifier les continuités écologiques à l’échelle du territoire du SCoT, permettre la prise en compte de la trame verte et bleue au sein des documents d’urbanisme et favoriser la biodiversité dans les aménagements.

Ce travail a conduit à la constitution d’une base cartographique organisée selon quatre sous-trames répondant aux enjeux écologiques du territoire : une sous-trame forestière sur les forêts alluviales de la Seine et de ses affluents, une sous-trame des milieux semi-ouverts sur les savarts relictuels de Champagne crayeuse et les franges du Pays d’Othe, une sous-trame prairiale au contact de la Champagne humide, et une sous-trame des milieux humides.

En 2015, le syndicat DEPART a réalisé une seconde étude relative à la trame verte et bleue urbaine, visant à recenser l'ensemble des espaces de nature en ville et à identifier les continuités écologiques à l'échelle du territoire aggloméré.

Le travail a permis de prendre en compte des problématiques spécifiques au milieu urbain, d’ouvrir sur le champ de la nature en ville, et de mettre en évidence les continuités avec les espaces périurbains et ruraux. La réflexion à cette échelle s’est en outre inscrite dans le cadre d’un partenariat entre le syndicat DEPART et la communauté d'agglomération, le champ d’intervention de cette dernière portant en parallèle sur l’élaboration d’un programme d’actions en faveur de la biodiversité sur son territoire.

Un rapport d'annexes accompagne l'étude de la trame verte et bleue urbaine sur des thématiques complémentaires : espèces invasives, palette d'outil du P.L.U.(i) au service de la TVB, retour d'expériences sur des actions TVB et biodiversité.

Dans le cadre des travaux d'élaboration du PAPI d'intention de la Seine troyenne, porté par l'EPTB Seine Grands Lacs, le syndicat DEPART s'est engagé en 2015 sur la fiche action n°4-1 relative à l'étude et la valorisation des bonnes pratiques de prise en compte du risque inondation dans l'aménagement du territoire, en tant que partenaire de la communauté d'agglomération.

Cette étude a pour but d'établir une analyse des outils existants en matière de prise en compte du risque dans les documents d'urbanisme, de réaliser un retour d'expériences de projets d'aménagement ou de pratiques innovantes et de proposer des pistes d'action.

Le rapport n°1 d'avril 2016 relatif à la première phase de cette étude est disponible, ainsi que les fiches communales réalisées à cette occasion.

Vous trouverez également ci-dessous le rapport n°2 de juin 2016 relatif à la deuxième phase de l'étude consacrée à l'analyse comparative avec d'autres territoires sous la forme d'un cahier de fiches "retours d'expériences".

Enfin, le rapport n°3 d'août 2016 relatif à la troisième phase de l'étude est mis à disposition à travers le lien suivant. Ce dernier rapport correspond à la stratégie d'action à mettre en place pour mieux intégrer le risque, à travers un volet sensibilisation, un volet recommandations et un volet ressources et outils.